Du haut du fil…

En 2004, sous le petit chapiteau rouge de Lomme, Anne-Lise, Diane et Marion marchent, dansent, sautent sur des fils quand Laure vient les rejoindre. Les unes partent continuer leur route sur d'autres câbles, les autres, laure et Anne-Lise montent un premier duo : un numéro mêlant fil et aérien. Cette expérience les encourage à partir sur une création plus ambitieuse avec des fils pour seuls agrès.

La naissance du mât culbuto     

Le mat culbuto a été conçu, fabriqué et développé en vue du projet de création 2012. Il est unique et original. L'idée vient d'une envie de changement autour de la pratique du mât chinois. Faire disparaître les câbles d'haubanage qui caractérisent la verticale rigide et fixe du mât. Ainsi, accepter qu'il puisse bouger, se mettre en mouvement. Osciller comme un possible déséquilibre ; comme accepter de casser nos habitudes et nos repères. Le mât culbuto implique un travail corporel particulier : à la fois tout en puissance pour le mettre en mouvement mais aussi en finesse pour utiliser l'énergie qu'il restitue. Il délimite lui-même son propre espace autour d'un possible cercle de 4 mètres de rayon. Il peut aussi changer de place au sol.

Des jeux d'oscillation, d'équilibre, de bascule, de contrepoids, de catapultage… sont alors possibles… avec certitude, ce sont des jeux à caractère instable !

La naissance d'une structure

Elles imaginent une structure autonome bifilaire et créent Passage en octobre 2007. Ce spectacle, sur le thème de la frontière dure une heure et est prévu pour être joué en salle.

Elles invitent de nombreux fil-de-féristes pour réaliser un nouveau projet, Justa Pugna. Marion et Diane sont de retour. Jean-Charles, Solaine et Tite les accompagnent. Cette forme courte met en scène deux acrobates et un musicien ; elle peut être jouée partout. Il s'agit d'une joute entre deux fildeféristes arbitrées par un musicien. Le spectacle tourne actuellement avec Marion Collé, Anne-Lise Allard et Nicolas Bachet.

http://www.mauvaiscoton.com/index.php